18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 11:41

La grande majorité des couples qui s'engagent à partager leur vie, pensent établir une relation exclusive sans jamais prendre le temps de définir leur concept de fidélité et les limites qu'ils entendent.

Je ne parlerai pas de ces couples qui vivent une sexualité "libre" aux relations émotionnelles et/ou physiques extraconjugales consenties par les deux partenaires parce qu'il n'y a pas tromperie, tricherie et trahison, parce que ces couples là ont su définir le concept et savent s'entendre sur les limites. S'il n'y a pas silence, souffrance, il n'y a pas infidélité. 

Je parlerai ici donc de l'infidélité, de toutes les formes d'infidélité, qui fait souffrir, qui détruit les relations, déchire les couples. De l'infidélité qui se traduit par une douleur émotionnelle paralysante, ne permet pas de trier les émotions et de trouver un réponse rationnelle aux questions qui ne manquent d'arriver et qui, très souvent, tournent autour d'une culpabilité, que l'on en soit victime ou responsable. 

Les différentes formes d'infidélité

L'infidélité physique 

infidelite.jpg

C'est le cas le plus souvent cité qui peut prendre la forme d'un adultère avéré, une relation physique avec une tierce personne qui perdure dans le temps ou la simple forme d'une relation sexuelle extraconjugale occasionnelle. 

Mais l'infidélité n'est pas seulement le fait d'avoir des relations sexuelles en dehors du couple. Il y a bien d'autres relations qui provoquent le désespoir et l'érosion du couple. 

L'infidélité émotionnelle

L'infidémité émotionnelle est une amitié romantique, un amour platonique ou spirituelle entre l'un des partenaires du couple avec une personne extérieure au couple, une tierce personne, le plus souvent du sexe opposé. Comme il n'y a pas de relations physiques, l'infidélité est niée pour maintenir l'illusion que c'est juste une amitié forte, particulière et sans conséquence sur le lien conjugal. Mais cette amitié est un soutien affectif "volé" au partenaire qui érode le lien de complicité des partenaires du couple. 

Carole est mariée à Vincent, mais investit du temps avec Bertrand, son ami d'enfance. Elle communique plus facilement avec Bertrand qu'avec Vincentt, elle se confie à lui, elle partage des secrets ou des sentiments intimes. Mais, comme tout est platonique, Carole ne peut rien dire de particulier à Vincent. Parfois, elle raconte juste qu'elle a fait telle ou telle chose avec Bertrand, parfois, elle ne mentionne pas un repas pris avec Bertrand à midi. Carole est persuadée qu'il n'y a pas "tromperie", puisqu'à ses yeux, il n'y a pas d'intimité physique. Vincent souffre, mais n'ose pas affronter ses émotions. Il justifie les attitudes de Carole et essaie de combattre sa peur, sa tristesse et sa colère.  Peu à peu, la communication avec Bertrand s'est étiolée, le lien de complicité a disparu et le couple ne comprend pas qu'ils s'éloignent l'un de l'autre inexorablement. 

L'infidélité en ligne

Ce type d'infidélité est une combinaison de réactions émotionnelles et pornographiques. Elle commence dans les chat ou les sites de rencontre, peut avoir lieu avec des amis réels ou virtuels. Le partenaire infidèle partage de longues discussions en ligne sur des sujets triviaux qui peuvent devenir des conversations vraiment sexuelles. 

Charles aime sa femme Valérie, mais il a commencé à veiller tard le soir en occupant ses soirées à chatter avec d'autres femmes sur des forums spécialisés. Il parle, échange des photos, utilise sa webcam. Certains soirs, il se contente de chercher des photos ou de visionner des vidéos pornos. Il ne raconte rien à Valérie parce que, pour lui, il est toujours fidèle physiquement à elle. 

Mais ce type d'infidélité implique le même genre d'émotions que la liaison extraconjugale. Il y a le secret, le fantasme et l'excitation, la rationalisation de l'activité et le déni des conséquences. Cette infidélité est tout aussi dévastatrice qu'une relation physique extraconjugale. 

La découverte de l'infidélité

Quelle que soit sa forme, l'infidélité entraîne une douleur écrasante. Pour la grande majorité, la découverte est un épisode très bouleversant, complètement destabilisant. L'infidélité ébranle les certitudes, démolit la sécurité et le bien être. Le respect, l'avenir commun semblent compromis. Ce qui fait surtout souffrir ce sont les mensonges que l'infidélité suppose. C'est la confiance qui est trahi, la cohérence qui est trompée. 

Le temps ne guérit pas, contrairement à ce que dit le dicton.

Il faut agir à deux et ce n'est pas facile.

Le couple peut survivre, certes. Il faut suivre des étapes, sans que la réussite soit assurée. 

Dans le prochain article, je parlerai de la façon dont un couple peut surmonter cette épisode de vie, restaurer le lien conjugal fait d'amour, de complicité et de communication. 

Partager cet article

Publié par Mary Gohin - dans Couples
commenter cet article

commentaires

claire 19/08/2011


c'est effectivement important de souligner l'effet emmotionel de l'infidélité, que l'on ne mesure pas avant de le subir!


Marie 10/07/2013

Bonjour,
Votre article m'a profondément intéressée, car j'ai moi-même été victime d'infidélité émotionnelle.
Mon mari a pendant trois mois communiqué par sms et par téléphone avec une femme très discrètement. Le pot au rose découvert, il m'a affirmé que ce n'était qu'une "pote", mais le fait que ce soit
une femme rend la relation plus difficile à accepter car je me suis sentie reléguée au second plan.Certes je n'ai pas été trompée physiquement, mais j'ai ressenti toute la souffrance, la perte de
confiance et le sentiment de trahison. Cela fait un an et chaque jour encore j'y pense.
Je cherche aujourd'hui à me et nous reconstruire. Nous sommes un couple heureux depuis plus de 20 ans et nous nous aimons sincèrement. Pourtant il est bien difficile de communiquer autour de ce
séisme. Tous les sentiments se mêlent : sentiment d'abandon, jalousie, incompréhension... d'un côté ; culpabilité, sentiment de ne pas mériter cela de l'autre.
Alors oui l'infidélité émotionnelle est destructrice et après il faut dépasser la crise, la gérer et aussi comprendre ce qui s'est joué à ce moment chez l'autre. Et là arrive les pourquoi qui n'en
finissent pas.
Et même quand on rationalise, quand on réussi à retrouver le fil de toutes les petites choses qui ont conduit à cette situation, reprendre confiance est très difficile (encore impossible pour moi
aujourd'hui).
L'avenir fait peur, car la confiance est brisée. Et faire à nouveau le pari de la confiance est très difficile, car on ne peut plus dire "je ne savais pas".
Alors merci pour votre reflexion sur le sujet, elle aide à poser les choses.

Gerard Alexis 30/04/2014

Ne faudrait il pas tout simplement ne pas perdre de vue le fait que notre psychologie et notre caractère se construit sur les échecs , les déceptions affectives qui nous ont affligé et les coups que nous avons subit , que la douleur est une école qui nous construit a notre insu , et le pire , c'est que ces plaies finissent par s'exprimer mal grès nous et que c'est a notre partenaire que ses signaux de détresse vont s'adresser sans que l'on comprenne pourquoi ! En fait , c'est notre partenaire qui doit assumer nos plaies , comme si quelqu'un doit a toit prix un jour les entendre , mais est ce vraiment ainsi que l'on espère pouvoir assumer notre vie de couple , l'accompagner dans son évolution , si notre partenaire doit un jour porter le poids de ses blessures en plus des notre ? Le but de la rencontre n'est'il pas de guérir ?gerard-alexis.over-blog.com

Présentation

Mary Gohin

Psychologue

Adultes et Couples

Lyon 5ème, 5 rue saint Alexandre

04 78 250 277 - 06 42 686 383.        

Contact

Recherche

Renseignements

Entretiens individuels ou en couple

du Mercredi au Samedi 
5 rue Saint Alexandre Lyon 69005
04 78 250 277
Lundi et Mardi
Par téléphone
Par webcam : TonPsy

Articles Récents

  • Petites règles de communication : les mots qui tuent..
    Parler au voisin que l'on rencontre dans la rue ou parler au commerçant de notre quartier est assez simple. Il suffit souvent de connaître les mots et les formules de politesse pour passer pour quelqu'un d'aimable et de sympathique. Mais parler à celui...
  • Petit aperçu sur les phobies
    Définition La phobie est un trouble de l'anxiété, généralement définie comme une peur persistante d'un objet, d'un animal ou d'une situation qui oblige la personne à avoir des attitudes disproportionnées par rapport au véritable danger que pose l'objet,...
  • Réussir une pause dans une relation de couple
    Qu'est ce qu'une pause dans une relation ? Quand le couple traverse une crise majeure, souvent due à de nombreux points laissés en non-dits entre eux, la question d'une pause, d'une séparation provisoire se pose parfois. Cela permet d'éviter les conflits...
  • Le traumatisme émotionnel et psychologique
    Comment définir le traumatisme ? La définition du traumatisme émotionnel a radicalement changé au cours de ces dernières années. Jusqu'à récemment, on parlait de traumatisme chez les hommes après les guerres. Puis on a élargit la définition aux femmes...
  • Gérer ses émotions
    Brève définition Les émotions sont subjectives. Ce sont des réponses à des événements qui ont une signification particulière pour l'organisme. Elles répondent ainsi à des besoins. Elles sont de durée brève et sont composées d'un ensemble coordonné de...
  • Anxiété : attaque de panique
    Définition de l'attaque de panique Une attaque de panique est une réponse incontrôlable et terrifiante à des situations non menaçantes et ordinaires. Elle se manifeste par une peur intense qui déclenche des réactions physiques violentes. La personne a...
  • Couples : Se rencontrer sur Internet....
    On pourrait dire que l'amour est l'amour et qu'importe comment et où on le trouve. Si on parle de durabilité d'un couple, c'est pratiquement vrai. Mais quand on parle de rencontre, c'est un peu différent. Pour rendre un couple durable, ce n' est pas la...
  • Affirmation de soi : être assertif
    Définition brève L'affirmation de soi est une qualité qui permet d'être sûr de soi sans être agressif. Or, cette qualité est une compétence qui s'apprend. En relations interpersonnelles, c'est un mode de communication que l'on appelle "communication assertive"....
  • Anxiété : les 3 stratégies apaisantes
    Définition brève de l'anxiété L'anxiété est un état désagréable, né d'un sentiment d'inquiétude, qui se manifeste par un comportement nerveux, affectant plus ou moins notre vie quotidienne. C'est comme un signal indiquant qu'il y a un danger potentiel....
  • Couple : compromis ou concession ?
    Dans une relation amoureuse, les différences d'opinion, de goût et d'envies peuvent devenir sources de conflits. Or, souvent, on ne parvient pas à faire la distinction entre le compromis et la concession, si bien que résoudre un conflit peut faire peur...

Catégories

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog